La ministre des Solidarités et de la Santé a présenté la stratégie globale « Vieillir en bonne santé 2020-2022 », en présence de Julien Denormandie, ministre auprès de la ministre de la cohésion des territoires et des relations avec les collectivités territoriales, chargé de la ville et du logement. Cette stratégie vise à déployer la prévention à tous les âges, pour préserver l’autonomie des aînés le plus longtemps possible.

 

Cette stratégie axée sur la prévention de la perte d’autonomie, concentre 3 axes :

  • Une application permettant au plus de 40 ans de faire le point sur ses besoins et de bénéficier de conseils personnalisés pour prévenir et  détecter les éventuelles fragilités.
  • La mobilisation des acteurs de terrain pour lutter contre l’isolement social, enjeu majeur dans le cadre de la prévention de la perte d’autonomie. A partir de 2020, le service national universel mobilisera les jeunes volontaires auprès des aînés isolés.
  • L’adaptation des espaces publics et des habitats. Via le site www.adaptation-douche.gouv.fr, l’Etat débloque une enveloppe d’1 milliards d’Euros pour permettre l’adaptation des salles de bains (jusque 5000€ de subventions) en partenariat avec Action Logement.

Pour en savoir plus : Grand âge et autonomie : lancement de la stratégie “Vieillir en bonne santé” – Ministère des Solidarités et de la Santé

Source : Solidarites-sante.gouv.fr – 16/01/2019

Cet article Stratégie “Vieillir en bonne santé” : lancement par le Ministère des Solidarités et de la Santé est apparu en premier sur Eurasanté.

Partager cette page :