01

Qui pense «Silver Économie», pense avant tout «personnes âgées».

En effet, aujourd’hui ce qui réunit indiscutablement les acteurs qui se réclament de ce secteur est la cible de population qu’ils ont en commun.

Mais hormis cela, la Silver Économie se distingue aussi par une offre de produits et services mobilisant des technologies très différentes (domotique, capteurs, objets connectés,…); par des types de consommation très hétérogènes et par des sources de financement et modes de solvabilisation de la demande complexes et composites.

02

La Silver Economie, une filière multifacette résultante d’une forte tendance démographique

evolution populationQuelle que soit l’étude réalisée, toutes les projections démographiques vont vers la même prédiction : à l’horizon 2050-2070, la population humaine augmentera et sera plus âgée.

Ainsi, en Europe, la part des personnes âgées de plus de 65 ans passera de 29.6% en 2016 à 51.2% en 2070 (Eurostat).

Selon l’INSEE, un habitant en France, sur trois sera âgé de 60 ans ou plus en 2050, contre un sur cinq au début du siècle.

Cette croissance entrainera un changement des comportements de chacun. Nous observerons une hausse des dépenses liées à la santé, au tourisme, aux occupations des temps libres mais aussi une évolution des besoins et services liés aux personnes âgées restant à domicile. En parallèle, la baisse du nombre d’actifs provoquera une diminution des achats liés au travail (fournitures, transports, vêtements, etc.).

03

La Silver Economie, une source d’opportunités de développement

Les acteurs développant des solutions dédiées pour le marché des séniors et les acteurs doivent s’adapter à l’évolution démographique.

Cette évolution, en Europe, à la fois sur la taille et l’âge de la population est un défi à relever sur les plans sociétal, politique et économique.

Une réponse transversale à ce défi est la Silver Economie. Apparue en France en 2012, cette filière couvre d’abord les secteurs d’activité de la santé, du maintien à domicile, de l’aménagement de l’habitat, des services à la personne et en couvre dorénavant d’autres comme celui des TIC, de l’IA ou du tourisme.

La Silver Economie est alors multidisciplinaire, multisectorielle et ne s’attache pas à un marché unique.

Réunir des acteurs autour d’une filière si vaste peut sembler un challenge complexe. Voilà pourquoi, il est important de déployer des actions pour s’« organiser et [se] structurer, de manière à regrouper et fédérer toutes les entreprises agissant pour ou avec les personnes âgées. »

[Ces actions doivent être déployées] « tout en donnant aux entreprises les moyens d’imaginer, de développer et de distribuer des produits et des services qui serviront l’autonomie des âgés de demain, en France et dans le monde », comme l’indiquait le Ministère des Solidarités et de la Santé en 2015, lors d’un comité stratégique de filière pour un « Acte II de la filière Silver économie ».

04

La Silver Economie, un secteur en plein essor à l’international 

Les acteurs de la Silver Économie souhaitent s’affranchir des frontières. Selon Silver Valley, les entreprises de la filière ont été 73 % à avoir souhaité exporter leur modèle hors de la France, en 2016.

Afin de réunir ces acteurs et en vue de booster les partenariats entre eux, Eurasanté, FRANCE SILVER ÉCO, Eurobiomed et leurs partenaires ont impulsé la création d’AgeingFit, un rendez-vous annuel dédié à l’innovation partenariale dans la Silver Economie et Santé.

05

La Silver Santé, un secteur d’avenir

La santé est un enjeu majeur pour la Silver Économie. En effet, le vieillissement est avant tout un processus biologique et par conséquent une affaire de santé. Or, en vue d’innover pour répondre aux besoins santé des personnes âgées, les entreprises ont parfois besoin d’être accompagnées dans leurs démarches (création, financement, développement…) ou de s’associer avec d’autres entreprises.

Voilà pourquoi, en tant qu’accompagnateur et animateur de la filière santé en région Hauts-de-France, Eurasanté souhaite participer au dynamisme et la structuration de la Silver Economie en Santé ou Silver Santé.

La Silver Santé couvre les champs de la prévention permettant au senior d’être autonome et en « bonne santé » le plus longtemps possible, et ceux de la prises en charge des personnes âgées malades (en établissement, au domicilie, etc…).

Les opportunités de développement en Silver Santé sont nombreuses :
– La croissance projetée dans tous les sous-secteurs de l’économie suit la tendance de vieillissement de la population (phénomène des papy-boomers et allongement de l’espérance de vie). Une demande forte se profile.
– L’accessibilité des personnes âgées aux nouvelles technologies représente un levier pour la nouvelle économie numérique.
– Les démarches de R&D et d’innovation tirent les secteurs de la santé et de la nutrition vers la proposition d’offres de produits et de services adaptés aux seniors, contribuant ainsi à leur bien-être. Les contraintes financières des régimes de prise en charge des soins incitent à la mise en place de modèles de prise en charge du senior innovants

Partager cette page :