Focusing on current issues in Life Sciences, BioFIT 2016’s conference programme promises a varied and rich agenda, featuring the latest opinions on trending topics.
Supported by its prestigious Steering Committee, the sessions will focus on three themes:
• Showcasing best practices in collaborative research
• Highlighting key issues in licensing and tech transfer
• Discussing early stage innovation funding


TRACK 1:
BEST PRACTICES IN COLLABORATIVE RESEARCH

The recent rising popularity of the Open Innovation model has led pharmas, biotechs and academia to consider this as a win-win opportunity. Many types of partnerships have been developed and tested to analyze their strengths and weaknesses and how they advance innovation. We will debate the potential of this exciting, emerging model in cross sector collaborations as a new driver for rapid market access.

 » Recent developments such as mobile health devices and big data are transforming the way we translate medical advances into new medicines. This track highlights how academia and industry are taking a more open and networked collaboration approach to improve the quality and richness of biomedical research.  »

Adrian CARTER
Corporate Vice-President, Global Research Networking, Boehringer Ingelheim (Germany)

Dans les domaines du vieillissement actif et en bonne santé (AHA) et de l'aide à la vie active (AAL), une plate-forme ouverte est un système qui permet l'intégration et la substituabilité entre les applications, les services et les appareils de plusieurs fournisseurs. Il s'agit d'un écosystème numérique ouvert qui relie les utilisateurs individuels aux services de santé ou de protection sociale, aux applications de mode de vie et de prévention, et aux technologies de santé à domicile et santé numériques pour soutenir leur vie indépendante, leurs modes de vie sains et leur participation à la société. Cette session examinera le développement réussi, la mise en œuvre et les avantages de tels systèmes du point de vue des fournisseurs de plate-formes et des organisations/institutions de soins. La session discutera également de ce que l'UE a fait dans le passé et fait en ce moment dans ce domaine et pourquoi elle considère les plateformes ouvertes comme un élément important.

Je souhaite être intervenant pendant cette session

L'implication des utilisateurs finaux dans le processus d'innovation permet de développer des produits et services qui leur sont davantage adaptés, répondant à leurs besoins spécifiques et ayant ainsi de meilleures perspectives de viabilité sur leur marché. Comment inclure les personnes âgées dans ce processus d’innovation et de quelles manières concrètes y contribuent-elles ? Quels sont les principaux obstacles à surmonter pour mettre en place ces collaborations ? Les seniors doivent-ils être impliqués d'une manière différente des autres groupes de consommateurs ? Quelles structures ou plateformes existantes facilitent le co-développement d'innovations par le biais de tests avec les personnes âgées ? Ces solutions sont-elles fructueuses ?

Les intervenants

  • Terje Peetso
    North Estonia Medical Centre

Je souhaite être intervenant pendant cette session

L'innovation dans le secteur du bien-vieillir est diversifiée et se caractérise par des sous-secteurs et des modèles commerciaux variés. Les sources de financement peuvent donc être tout aussi diverses, allant des fonds généralistes aux « business angels », en passant par les investissements publics et les subventions. Si ces fonds existent, le défi reste de s'assurer qu'ils sont destinés à des problématiques majeures liées au vieillissement et que celles-ci puissent être diffusées à plus grande échelle. Cette session donnera un aperçu de l'état actuel de l’investissement dans le domaine du bien-vieillir et des principaux acteurs qui y investissent. Quelles sont les sources de financement disponibles et quels sont les facteurs-clés pour attirer l'attention des investisseurs ? Quels types de modèles de financement et de collaboration à l'échelle européenne seraient les plus efficaces pour développer de nouveaux projets et entreprises ?  Comment mobiliser concrètement les instruments financiers publics et privés et que peuvent faire les décideurs et les gouvernements pour les soutenir davantage ?

Je souhaite être intervenant pendant cette session

L'interopérabilité est essentielle à l'innovation dans le domaine des soins de santé. À ce titre, pour réussir, les innovateurs doivent s'assurer que leurs solutions et applications peuvent s'intégrer avec les systèmes existants des établissements de santé et qu'elles fournissent et exploitent les données de manière appropriée et sécurisée. Quelles sont les clés pour concevoir des innovations interopérables en matière de santé ?  Comment gérer la sécurité et la confidentialité des données ? Comment assurer l'interopérabilité d'un dispositif ou d'une solution avant même de connaître ses utilisateurs ? La pandémie de COVID-19 a-t-elle permis de faire tomber certains des obstacles à l'interopérabilité ? Quelles sont les normes et les nouvelles solutions facilitant l'interopérabilité ?

Les intervenants

  • Blanca Jordan
    Atos

Je souhaite être intervenant pendant cette session

Les intervenants partageront des conseils pratiques pour accompagner les entrepreneurs dans l’identification de leur marché et les amener à s'assurer qu'ils répondent à un besoin non couvert. Quelles sont les opportunités et les barrières pour entrer sur le marché de la longévité ? Vers quelles aides financières et sources d'investissement se tourner ? Comment anticiper les besoins futurs et les tendances d’un marché soumis à l'évolution de la demande de la population âgée ? Qu'en est-il de l'internationalisation ?

Je souhaite être intervenant pendant cette session

[vc_row][vc_column][vc_column_text]L'Union Européenne a établi un cadre solide afin de définir et développer la Silver économie en Europe. Plusieurs initiatives ont ainsi été lancées et financées par l'UE pour stimuler le marché et soutenir des projets innovants. Comment favoriser la mise en œuvre de ces projets financés ? Comment s'assurer qu'ils soient transformés en produits, start-ups ou services commercialement viables ?  Le panel d'experts abordera les bonnes pratiques pour permettre aux solutions innovantes de ne pas rester des produits de niche, de surmonter les incertitudes liées au marché et d'établir des modèles commerciaux solides.[/vc_column_text][vc_row_inner disable_element="yes"][vc_column_inner][vc_btn title="Télécharger les présentations" style="custom" custom_background="#921e7f" custom_text="#ffffff" align="center" link="url:https%3A%2F%2Fwww.ageingfit-event.fr%2Fwp-content%2Fuploads%2F2020%2F02%2FSession-2-From-bench-to-bedside.zip|||"][/vc_column_inner][/vc_row_inner][/vc_column][/vc_row]

Je souhaite être intervenant pendant cette session

[vc_row][vc_column][vc_column_text]Outre les stratégies en matière de propriété intellectuelle, il est essentiel de disposer d'une stratégie claire pour éviter les échecs en matière d'approbation réglementaire. Les conditions d’accès au marché du produit final sont ainsi des paramètres essentiels à intégrer dès la phase de développement. Quels sont les écueils à éviter aux premiers stades des projets de R&D ?[/vc_column_text][/vc_column][/vc_row]

Je souhaite être intervenant pendant cette session

[vc_row][vc_column][vc_column_text]La prise de conscience croissante des besoins et des opportunités liés à l'allongement de la durée de vie amène de nouveaux enjeux pour financer le déploiement et le développement de solutions innovantes. Les sources d'investissement dans l'innovation en faveur du bien-vieillir dépendant principalement du secteur public, comment les gouvernements peuvent-ils encourager les acteurs privés à financer des projets innovants ? Quels sont les investissements réalisés aujourd'hui en Europe et   quels types d'investisseurs sont impliqués ? Quels instruments financiers envisager pour créer de nouvelles synergies entre investisseurs publics et privés et optimiser la destination et l'impact des fonds ?[/vc_column_text][/vc_column][/vc_row]

Je souhaite être intervenant pendant cette session

Les TIC constituent une opportunité majeure dans l’amélioration des soins aux patients âgés, car elles peuvent faciliter l’échange d’informations entre les professionnels de santé. Cependant, les systèmes utilisés dans les institutions de soins ont souvent été développés de manière indépendante, avec des outils et des processus hétérogènes et peu interopérables, ce qui constitue  aujourd’hui un frein à une transmission fluide des informations du patient. Quels modèles pour améliorer l’échange d’informations du patient âgé entre le domicile, le praticien, l’hôpital et l’établissement de soin ? Quelles ont été les innovations et normes récentes développées dans différents pays d’Europe pour accélérer cette interopérabilité ? Quelles sont les opportunités pour de nouvelles collaborations entre les acteurs clés du parcours de soin ?

Je souhaite être intervenant pendant cette session

L’Union Européenne a lancé une série de mesures et de programmes de financement dans le but de stimuler la Silver économie et permettre à l’industrie européenne d’être à la pointe de ce secteur. Combien de projets innovants ont été financés ? Quels impacts ces programmes de financement ont-ils eu sur le développement et le déploiement international de ces innovations dans le domaine de la santé des seniors ? Cette session s’appuiera sur les témoignages d’entrepreneurs et de porteurs de projets ayant bénéficiés de tels financements.

Je souhaite être intervenant pendant cette session


TRACK 2:
KEY ISSUES IN LICENSING AND TECH TRANSFER

While academia aims to highlight knowledge and innovation, industry’s goal is to leverage this expertise and bring it to market. However, when an innovation appears from academia as a spin off or as a transferred license, many IP, due diligence, management and financing challenges arise. This track will discuss the processes and models available and the consequences on translational research.

« Pharma and biotech are looking increasingly towards academia for open innovation, explorative research and early stage discovery. But is academia prepared? Are the appropriate models and mechanisms in place to professionalise licensing and facilitate technology transfer? What about spin-outs and start-ups? Are the initial terms reasonable or a kiss of death? This track will challenge the current status of academic – industry relations. « 

Ivan BAINES
Chief Operating Officer, Max Planck Institute of Molecular Cell Biology and Genetics (Germany)

Ce panel réunira des gériatres, des diététiciens et des professionnels des soins, qui feront part de leur expérience et la manière dont ils évaluent et gèrent les besoins nutritionnels des patients ou résidents âgés. Quelle importance revêt la prévention de la malnutrition dans les soins qu'ils prodiguent ? Comment les soins nutritionnels sont-ils élaborés et quels sont les défis rencontrés ? De quelle marge de manœuvre disposent réellement les praticiens pour s'adapter aux besoins et au statut nutritionnel de chaque personne ?

Je souhaite être intervenant pendant cette session

La nutrition peut impacter de manière positive ou négative la santé tout au long la vie. Promouvoir une alimentation saine et une activité physique régulière, identifier les possibilités de réduire les facteurs de risque aux étapes clés de la vie sont des éléments essentiels de la prévention et du vieillissement en bonne santé. Quels en sont les facteurs déterminants ? Quelles sont les recommandations et les besoins à couvrir ? Comment une alimentation saine peut-elle conduire à un mode de vie sain ?  Qui sont les prescripteurs les plus à même de promouvoir une alimentation saine et de conseiller en matière de nutrition et d'activité physique ? Comment identifier les possibilités d'action et mettre en place une meilleure promotion de la santé ? Quel peut être le rôle de l'industrie alimentaire ?

Je souhaite être intervenant pendant cette session

Comment la santé numérique peut contribuer efficacement à une transformation durable de la gestion des maladies chroniques ? Quelles sont les dernières solutions numériques et à quoi s’attendre dans les années à venir ?  L'autogestion fonctionne-t-elle ? Comment former les patients en les impliquant activement dans leurs propres soins ? Dans quelle mesure le COVID-19 a-t-il accéléré le développement et l'adoption d'outils numériques pour fournir des soins de routine en matière de gestion des maladies chroniques ainsi que pour identifier les patients à risque ?

Je souhaite être intervenant pendant cette session

La lutte contre l’isolement social et la solitude est une dimension essentielle du bien vieillir. Cette session passera en revue les solutions existantes offertes par les TIC. Comment fonctionnent-elles, sur quels principes reposent-elles ? Comment ont-elles prouvé leur utilité dans le cadre de la crise sanitaire du COVID-19 ? Quelles sont les limites de ces solutions et comment accompagner leur adoption par les utilisateurs ?

Je souhaite être intervenant pendant cette session

[vc_row][vc_column][vc_column_text]La fragilité est généralement associée à une vulnérabilité accrue des personnes âgées, ainsi qu’à une diminution de l'activité physique, un manque d'énergie, une perte de poids involontaire et une diminution de la force de préhension. La fragilité n'est cependant pas une conséquence inévitable du vieillissement et peut être évitée et gérée pour favoriser une vie plus longue en bonne santé. Quel rôle les solutions numériques jouent-elles dans l'identification et l'évaluation précoces des caractéristiques de la fragilité ?  Comment peuvent-elles permettre d'appliquer des mesures préventives à temps ?[/vc_column_text][/vc_column][/vc_row]

Je souhaite être intervenant pendant cette session

[vc_row][vc_column][vc_column_text]Grâce aux technologies de l'information, la santé numérique a le potentiel d'offrir des solutions de soins améliorées, plus interactives et personnalisées, et peut ainsi accompagner un nombre croissant de soignants et d'aidants familiaux.  Quelles sont les conséquences de ces innovations pour les acteurs concernés ? Dans quelle mesure les solutions numériques ajoutent-elles de la valeur à la prestation de soins ? Comment les aidants et les personnes âgées acceptent-ils la technologie ? Les données générées influent-elles sur le niveau de responsabilité des soignants et cliniciens ?[/vc_column_text][/vc_column][/vc_row]

Je souhaite être intervenant pendant cette session

[vc_row][vc_column][vc_column_text]Un nombre croissant de dispositifs connectés peut être adapté aux personnes âgées et contribuer à la détection précoce, au suivi et à la prise en charge médicale. L’utilisation actuelle et effective de ces wearables chez les personnes âgées reste cependant peu renseignée. Cette table ronde a ainsi pour objectif de donner un aperçu concret des technologies et solutions disponibles. Quelles sont leurs réelles utilisations et actions ? Quels résultats tangibles et quels bénéfices potentiels pour les patients et les structures ? Quelles applications sont faites des données collectées ?[/vc_column_text][/vc_column][/vc_row]

Je souhaite être intervenant pendant cette session

Le télécoaching s’appuie sur des communications audio, visuelles et interactives pour accompagner les personnes âgées et permet grâce à des programmes de santé dédiés, une prévention et un suivi des maladies chroniques, de l’inactivité et de la solitude. Qui utilise le télécoaching et pourquoi ? Quelles expérimentations et solutions innovantes trouve-t-on sur le marché ? Quel rôle pour le patient et le clinicien ?

Je souhaite être intervenant pendant cette session

Cette session s’appuiera sur de courtes présentations et une table ronde, présentant ainsi plusieurs études de cas de stratégies d’accélération et d’internationalisation mises en place par des  entreprises qui développent des solutions connectées destinées aux personnes en perte d’autonomie. Comment les entrepreneurs présents ont-ils construit leur entreprise ? Combien de temps leur a-t-il fallu pour développer le produit et le commercialiser ? Comment ont-ils trouvé des investissements et quels obstacles ont-ils rencontrés ? Avec quels partenaires ont-ils mis en place des collaborations ? Quelles méthodes ont-ils utilisées pour développer leur activité et quelles sont les stratégies clés pour accéder à des marchés étrangers ?

Je souhaite être intervenant pendant cette session

Les objets connectés tels que les ordinateurs portables, les capteurs, les systèmes de surveillance à distance et les applications de santé permettent de collecter des données de santé et d’activité et devraient amener à une prise en charge plus personnalisée, préventive et collaborative. Comment et par qui les données collectées sont-elles utilisées ? Comment peuvent-elles bénéficier à la santé des personnes âgées ? Qu'en est-il de la sécurité et de la protection de ces données ?

Je souhaite être intervenant pendant cette session


TRACK 3:
EARLY STAGE INNOVATION: IDENTIFY THE RIGHT SOURCES of FUNDING

In a difficult economic climate, in which investors prefer to fund later stage companies, finding financial resources to progress your early stage project is challenging. In this track, we will discuss how VCs assess risk, non-traditional funding mechanisms available to finance early stage innovation and what a young biotech should do in order to attract investors.

« It is critical to find funding for early stage innovation and it is challenging to know what sources are available. Funding in the future will most certainly evolve. What will the trends be? It is therefore important to hear about inspirational ideas regarding different solutions in the US and Europe. »

Gunilla EKSTRÖM
Vice President Operations, Karolinska Development (Sweden)

L'allongement continu de l'espérance de vie a entraîné une augmentation rapide du nombre de patients atteints de la maladie d'Alzheimer. La recherche dans ce domaine s'est ainsi intensifiée, se concentrant sur la découverte de médicaments et dispositifs en faveur de la prévention et la guérison de la maladie. Où en sommes-nous en termes de recherche en génétique humaine et de compréhension des maladies neurodégénératives ? Quels ont été les progrès en matière de diagnostic précoce ?  Quelles sont les objectifs des traitements futurs ? Quelles sont les infrastructures, les sources de financement et les incitations actuelles pour accélérer la recherche dans ce domaine ?

Je souhaite être intervenant pendant cette session

La fragilité est généralement définie comme un syndrome associé au vieillissement naturel et à ses conséquences en termes d’affections multiples de longue durée, et se caractérise par un déclin des fonctions et des appareils de l'organisme. L'identification et l'évaluation de la fragilité sont donc essentielles pour fournir des interventions gériatriques adaptées, mais restent difficiles. Comment dépister et détecter la fragilité ? Comment évaluer le niveau de fragilité ? En existe-t-il des marqueurs biologiques et cliniques clairs ? Quels sont les outils ou dispositifs médicaux actuels pour détecter et accompagner les personnes âgées fragiles ? Quels sont les derniers enseignements de la recherche dans ce domaine ? Quelles sont les clés pour adapter les interventions gériatriques et éviter la multimorbidité ?

Je souhaite être intervenant pendant cette session

Que savons-nous réellement de la biologie du vieillissement et de la relation entre vieillissement et développement des maladies liées à l'âge ? Existe-t-il un consensus sur ce qu'est la biologie du vieillissement, sur son cadre de recherche et sur ses orientations ? Où en sommes-nous en termes de recherche clinique et de traitements des principaux problèmes de santé liés à l’âge ? Quelles avancées de la recherche pourraient favoriser le bien-vieillir dans les dix prochaines années ? Les collaborations sont-elles la clé pour combler les lacunes encore existantes dans ce domaine ? Qu'en est-il du financement ? Ce domaine de recherche est-il attrayant pour les investisseurs en phase de démarrage ? Quels avantages économiques et sociaux peut-on en attendre ? Où faut-il tracer la ligne éthique ?

Je souhaite être intervenant pendant cette session

Le vieillissement s'accompagne souvent de problèmes d'alimentation et de déglutition, de sécheresse de la bouche et de perte de goût, ce qui contribue à la malnutrition des personnes âgées. Quels sont les facteurs qui affectent la perception des aliments ?  Quelles sont les approches les plus récentes dans la conception d'aliments innovants pour prévenir la malnutrition et favoriser une alimentation saine ? Comment les fabricants s'adaptent-ils pour répondre aux besoins spécifiques des personnes âgées ?

Je souhaite être intervenant pendant cette session

Quelles sont les dernières avancées dans le domaine de la nutrition personnalisée et dans quelle mesure peuvent-elles être adaptées au vieillissement en bonne santé ?  Comment personnaliser l'alimentation des personnes âgées ? Quels sont les systèmes de distribution déjà en place à domicile et dans les institutions ? Ces études de cas examineront les progrès réalisés dans le domaine de la nutrition personnalisée pour les personnes âgées, les principaux obstacles logistiques et les modèles de prestation de services opérationnels.

Je souhaite être intervenant pendant cette session

[vc_row][vc_column][vc_column_text]La majorité des personnes âgées exposées au risque de malnutrition vivent à domicile et sont confrontées à des problématiques d’accès à une alimentation adaptée et de sa préparation. Il est donc nécessaire de fournir la bonne combinaison de services pour préserver l’autonomie et la santé des personnes âgées à travers des infrastructures adaptées, des prestations et programmes de repas livrés à domicile. L'offre actuelle est-elle suffisamment large pour répondre aux besoins des personnes âgées à domicile ? Quels services innovants existent en Europe et quelles sont les bonnes pratiques à en retirer ?[/vc_column_text][/vc_column][/vc_row]

Je souhaite être intervenant pendant cette session

[vc_row][vc_column][vc_column_text]La nutrition personnalisée repose sur la variation des réactions observées à différents nutriments en fonction de l'âge, du mode de vie, du génotype et de l'épigénome. Cette approche fondée sur la précision pourrait réduire le risque de maladie, en particulier pour les personnes souffrant de pathologies chroniques, et pourrait être un moyen durable d'améliorer la qualité de la vie des personnes âgées en fournissant des recommandations alimentaires précises et adaptées à chacun. Comment optimiser les résultats d'une approche nutritionnelle adaptée en intégrant les informations liées aux conditions de santé existantes, à un suivi personnalisé et à un coaching sur mesure ?[/vc_column_text][/vc_column][/vc_row]

Je souhaite être intervenant pendant cette session

[vc_row][vc_column][vc_column_text]Un nombre croissant de recherches ont montré qu’une carence en certains nutriments et protéines est associé à un risque plus élevé de déclin cognitif ou de démence, soulignant ainsi l'importance d'une alimentation saine et des bienfaits d'un régime adapté. A partir de ce postulat scientifique, quelles sont les actions mises en œuvre pour protéger le cerveau au cours du vieillissement ? Dans une démarche de prévention du déclin cognitif, comment identifier les groupes de population qui n'auraient pas une alimentation adéquate ? Quels sont les produits et programmes nutritionnels spécifiques pour accompagner les personnes âgées à risque ?[/vc_column_text][/vc_column][/vc_row]

Je souhaite être intervenant pendant cette session

S’agissant du bien-être général d’un individu et tout particulièrement celui de la personne âgée, régime alimentaire et exercice physique ne vont pas l’un sans l’autre. Malgré les idées reçues, le déclin physiologique n’est pas dû au seul processus de vieillissement et il est étroitement lié à un manque d’activité physique et à des carences nutritionnelles. Quels sont les services disponibles sur le marché qui peuvent à la fois répondre au besoin d’une alimentation adaptée pour les seniors et encourager le maintien de leur activité physique ?

Je souhaite être intervenant pendant cette session

La nutrition est un domaine clé de la Silver santé car des produits innovants y sont nécessaires, pour apporter des avantages concrets aux personnes âgées et favoriser le bien-vieillir. L’évolution des besoins nutritionnels des seniors, de leur perception sensorielle des aliments et de leur appétit, offre un potentiel de marché accru aux entreprises de l’agroalimentaire. Comment saisissent-elles ces opportunités ? Quels produits innovants ces entreprises mettent-elles sur le marché ? Comment devraient-elles promouvoir et commercialiser ces produits ?

Je souhaite être intervenant pendant cette session

Partager cette page :