28 janvier 2020 – 14h00 – 17h00

Challenge for a Nice Life, le concours de l’innovation en santé porté par la Ville de Nice et la Cité Européenne de l’Innovation en Santé.

Le contexte :

Depuis une dizaine d’années, le territoire azuréen se transforme pour répondre à une ambition : devenir un territoire de référence pour l’évaluation, l’expérimentation et le déploiement de l’innovation en santé. C’est le sens du vaste programme « Nice, Cité Européenne de l’Innovation en Santé », porté par la Ville de Nice et la Métropole Nice Côte d’Azur. Grâce à l’émulation des acteurs locaux, Nice héberge désormais des lieux dédiés à la communauté des offreurs de solutions. Ceux-ci peuvent apprécier, in vivo, l’impact de leur innovation sur le citoyen, le résident, le patient. Que ce soit dans un EPHAD, au CHU, dans un institut spécialisé sur la maladie d’Alzheimer ou encore au 27 Delvalle, le Centre pour la Santé Connectée, Nice fait entendre sa voix en Europe.

Le concept :

C’est pour répondre à cette ambition que la Ville de Nice a lancé le Challenge for a Nice Life. Il s’agit d’un concours visant à favoriser l’émergence de solutions innovantes en santé, en facilitant la rencontre entre la communauté d’offreurs de solutions d’une part (startups, associations, laboratoires) et des grands comptes d’autre part (sociétés, fondations). Les premiers bénéficieront du parrainage des seconds dans le développement de leur projet, sous la forme d’un soutien financier et/ou d’un accompagnement logistique d’un an (réseau, infrastructures, coaching). Le tout est articulé autour de défis correspondant aux axes prioritaires du territoire en matière de santé.

La première édition s’est articulée autour des six défis suivants :

  • « Cancer », parrainé par la Région SUD, le CRES PACA et le Canceropôle PACA.
  • « Vieillissement », parrainé par la société Berger Levrault.
  • « Intelligence artificielle et médecine de précision », parrainé par Microsoft.
  • « Les Aidants », parrainé par la mutuelle AG2R La Mondiale.
  • « Prévention du risque de chute », parrainé par le consortium EIT Health.
  • « Santé mentale et post-trauma », parrainé par la Fondation de France.

Dans le cadre de AgeingFit :

Les 28 et 29 janvier 2020 aura lieu à Nice le salon AgeingFit, l’événement européen de l’innovation en Silver Économie et Santé, porté par le groupement d’intérêt économique Eurasanté.

Dans le cadre de ce grand rendez-vous, Eurasanté et la Ville de Nice s’associent pour organiser le mardi 28 janvier après-midi, l’ultime étape du Challenge for a Nice Life : l’événement de restitution.

Cette séquence de clôture viendra parachever un cycle de travail inédit entre parrains et lauréats, au cours de laquelle chaque binôme pourra présenter de manière originale, ludique et interactive, le fruit de leur collaboration. A cette occasion, il s’agira également d’exposer les perspectives de développement et de déploiement de ces solutions innovantes sur le territoire, et de répondre aux questions du public sur les bénéfices attendus pour le citoyen.

 

Cet événement, qui s’adresse tant aux citoyens qu’aux représentants de l’écosystème local et aux professionnels de santé, verra la restitution des solutions suivantes :

 

  • ExactCure et son Jumeau Digital : une solution de santé personnalisée qui aide à lutter contre les médications inappropriées. Le Jumeau Digital simule l’efficacité et les interactions des médicaments dans le corps d’un individu en fonction de ses caractéristiques personnelles (âge, poids, statut rénal, etc.). Le patient gagne en autonomie pour éviter sous-doses, surdoses et interactions médicamenteuses, en lien étroit avec ses professionnels de santé. Après avoir remporté le challenge, ExactCure a intégré le programme Microsoft for startups.

 

  • Manureva Répit: startup d’innovation sociale, Manureva souhaite offrir une solution clefs en main pour des séjours de répit pour les aidants et leurs proches fragilisés. Elle a fait de l’accès au répit sa priorité, en s’appuyant sur un réseau de résidences seniors et de tourisme, tout en permettant aux aidants et à leurs proches de partir ensemble. Cela est rendu possible par le service de conciergerie, l’aide administrative et l’itinérance des soins sur le lieu du séjour. Des témoignages d’aidants viendront compléter cette restitution.

 

  • Cottos Médical et sa solution Cycléo Mob: après avoir affiné sa stratégie grâce à son parrainage, l’équipe de Cottos Médical viendra présenter son produit au grand public : un simulateur de balades à vélos pour les seniors et les personnes à mobilité réduite, essentiellement à destination des établissements qui les accueillent. Cycléo permet l’évasion, le maintien des capacités physiques et du lien social, ainsi que l’estime de soi des utilisateurs, le tout dans un environnement ergonomique et sécurisé.

 

  • Le laboratoire CoBTeK et son application Mood Up: le constat selon lequel les personnes en état de stress post-traumatique se trouvent souvent loin de chez elles lorsqu’elles sont prises d’attaques de panique, a poussé le laboratoire CoBTeK à développer une application mobile pour aider le patient à faire face aux symptômes au moment de leur survenue. Il s’agit d’un outil thérapeutique de l’instant qui permet de soulager rapidement le patient tout en s’inscrivant dans une démarche psychothérapeutique plus large.

 

  • La plateforme fragilité du CHU de Nice développe un « test fragilité » simple et efficace, destiné à s’affranchir des équipements coûteux actuels, pour estimer le risque de chute chez les personnes fragilisées et optimiser sa prise en charge. Pour faire face au besoin démographique, ces tests ont vocation à être transposés vers une application numérique et ainsi être adressés au plus grand nombre de patients. Le tout, développé en étroite collaboration avec l’ensemble de la communauté médicale.

 

  • L’association « Sourire à la Vie » : l’association conçoit et met en œuvre un parcours interactif pour les enfants hospitalisés atteints du cancer. Il s’agit d’un parcours de déambulation culturelle, via la réalité virtuelle (sur tapis), dans différents sites niçois et en lien avec des élèves de collège sur place qui guident les enfants hospitalisés. Ce projet permet de briser l’isolement social des enfants tout en renforçant leur activité physique, via les technologies numériques et la réalité virtuelle.

 

Cette restitution viendra clôturer un cycle de travail inédit, mais amené à se répéter dans le cadre du lancement de la 2ème édition du Challenge for a Nice Life qui se tiendra courant de l’année 2020.

 

Partager cette page :