En avril 2013, Michèle Delaunay et Arnaud Montebourg, respectivement ministre déléguée chargée des Personnes âgées et de l’Autonomie et ministre de l’Economie, réunissaient à Bercy environ 700 ans acteurs des mondes économique et social et autres collectivité.

Au centre des débats, la création d’une filière alliant développement économique et aide aux personnes âgées, toujours plus nombreuses. La « silver économie » existait déjà, mais sans en avoir conscience. Cinq ans plus tard, le dynamisme économique est là mais la filière, officiellement lancée en décembre 2013, est, elle, moribonde…

« La création de la filière en 2013 a été un excellent catalyseur des énergies, c’est-à-dire que le coup de génie d’Arnaud Montebourg et de Michèle Delaunay a été de regrouper des acteurs qui étaient dans des tuyaux complètement différents et qui n’auraient jamais pu se rencontrer autrement », se souvient Luc Broussy, président de l’association France Silver Eco (FSE).

« Le démarrage s’est fait en trombe, voilà un exemple où la puissance publique – sans verser 1€ – aura été absolument moteur. Le problème, c’est que le soufflé est depuis totalement retombé. Il ne s’est quasiment plus rien passé depuis… C’est assez dramatique », se désole-t-il.

Pour en savoir plus: http://www.lagazettedescommunes.com/556152/la-silver-economie-se-cherche-un-avenir/

Source: La Gazette des Communes, mars 2018

Cet article La silver économie se cherche un avenir est apparu en premier sur Eurasanté.